Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

auteurs occitan et catalan

Article de presse paru le 11 septembre dernier dans L’Indépendant Carcassonne autour de mon roman, L’Arche de Margaux.

Publié le par Evy


Logo avec avatar S Faisandier.jpg

 

https://sylvette-faisandier-auteur.fr

Un univers d’amour, d’humour, de bonne humeur et de tendresse. 

Je vous propose de découvrir un article de presse paru le 11 septembre dernier dans L’Indépendant Carcassonne autour de mon roman, L’Arche de Margaux. Article repris dans les colonnes de La Dépêche de L’Aude du lendemain

https://sylvette-faisandier-auteur.fr/l-independant-de-carcassonne-et-l-arche-de-margaux/


2021_09_Photo pour L Indépendant.JPG

Je vous livre ci-dessous, l’intégralité de l’article que les lecteurs de L’Indépendant et ceux de La Dépêche ont pu découvrir dans les colonnes de leurs journaux préférés.

Carcassonne : quand une auteur héraultaise situe son roman à…La Cité

Avec « l’Arche de Margaux », Sylvette Faisandier fait de la Cité le principal théâtre de son récit. La romancière sera ce dimanche 12 septembre au salon du livre de Saint Polycarpe.

Il suffit parfois d’une atmosphère pour inspirer une histoire. Sylvette Faisandier a fait cette expérience un peu magique alors que sa fille suivait des études à Carcassonne. “Nous venions la voir à tour de rôle avec mon mari”, raconte l’Héraultaise. Ces visites l’amenèrent aussi à arpenter la Bastide et la Cité, en solitaire. Des moments de fusion avec un lieu et une ambiance qui galvanisèrent son imaginaire.

L’écriture, Sylvette Faisandier s’y est mise un peu sur le tard. “J’ai toujours eu de l’imagination, mais je n’avais jamais sauté le pas”, précise-t-elle. Le “déclic” survient en 2015, suite à une expérience personnelle qui la pousse à coucher son vécu sur le papier. Plusieurs retours l’incitent à poursuivre cet exercice littéraire, qui finira donc par communier avec Carcassonne. Déambulant dans cet environnement assez unique, l’auteure donne alors vie, déjà, à ses personnages. “Les gens autour devaient me prendre pour une folle, à parler toute seule en marchant !” C’est ainsi in situ, en mouvement, que Sylvette Faisandier jette les grandes lignes de L’Arche de Margaux : comme une résidence littéraire qui ne dirait pas son nom.

Contre toute attente, cependant, ce cadre médiéval ne mène pas l’intéressée sur le terrain de la chevalerie, des mythes ou du fantastique. Le récit de ce roman se veut au contraire très contemporain, et résolument proche du terroir. “Il y en a un peu dans toutes mes histoires, explique-t-elle. J’ai besoin qu’elles prennent racine dans une région, un endroit, qui offrent un contexte aux personnages”. Margaux, l’héroïne, a ainsi grandi dans une vaste propriété viticole bordant Carcassonne. Une enfance heureuse, durant laquelle la fillette recueille toutes sortes d’animaux errants ou blessés… d’où le titre de l’œuvre. Pourtant, devenue jeune fille, on la retrouve exerçant un “boulot alimentaire” dans une brasserie de la Cité, loin de son rêve d’écrire des histoires pour enfants. Que s’est-il passé ? “En perdant peu à peu sa famille, elle a aussi perdu le cocon qui l’entourait. Le livre raconte comment elle va en trouver un autre, et se tourner à nouveau vers l’avenir.” Beaucoup d’humanité, donc, dans cette Arche de Margaux. Un peu de son auteur également. “Quand j’écris une histoire, je la vis littéralement. Dans ces moments-là, il peut y avoir un tremblement de terre que je ne m’en rendrais même pas compte ! J’y mets énormément d’émotion, mais aussi de l’humour.” Un investissement qui fait tout le charme de ce roman que Sylvette Faisandier se fera un plaisir de présenter aux visiteurs du Salon du livre de l’abbaye de Saint-Polycarpe, ce dimanche 12 septembre à partir de 10 heures. Une œuvre dont elle parle en effet avec passion, celle-là même qui anime sa plume.

 

Partager cet article
Repost0

Le 4ème Salon du livre aura lieu dimanche 12 septembre à l' Abbaye de St Polycarpe

Publié le par Evy

 

Le 4ème Salon du livre aura lieu dimanche 12 septembre à l' Abbaye de St Polycarpe, aux portes de Limoux 11. (Avec les règles sanitaires en vigueur)
Dans le cadre d’exception de l'Abbaye chargé de pierres, d'Histoire et de traditions aura lieu la quatrième rencontre avec des écrivains de notre région pour une journée de dédicaces.
Des écrivains, des maisons d'édition, stands de bouquinistes...
En partenariat avec Aude Culture, Pyrénées F.M ,la presse locale, le journal le Limouxin, le Lions Club International la sémillante, les Éditions ACALA, Sydney Laurent...
Possibilité de restauration sur place au jardin avec paella.
Une belle journée de rencontres en perspective. 

Auteurs qui sont présent AOC & Catalans

Sylvie Sorgesa

Gérard Baylet

Bernard Cazeaux

Sylvette Faisandier

Catherine Quivy

Tatiana Kletzky Pradère

Evelyne Genique

Robert Mondange

 

Partager cet article
Repost0

Extrait Pulsions 3 Marie.Pierre Nadal Prix du Frisson

Publié le par Evy

 

 

PULSIONS 3, c'est parti !
 
"La tronçonneuse taillada légèrement le flanc puis s’enfonça rapidement dans les chairs pour terminer sa course de l’autre côté de l’abdomen, coupant ainsi l’homme en deux dans sa largeur, teintant l’environnement de rouge. Le corps, ruisselant de liquide vital, s’effondra en deux parties sur le sol déjà baigné d’hémoglobine.
Les yeux de la victime étaient restés ouverts et semblaient regarder leur bourreau, suppliant sa mansuétude. Ce regard déclencha une nouvelle pulsion rageuse. La chaîne de l’engin décapita ce qui fut un être humain.
Puis ne pouvant plus supporter la vue de ce sale type, l’homme plongea dans une ultime orgie horrifique. Il termina de découper le corps, ne laissant plus qu’un amas informe.
Le sol se métamorphosa en un étal de chair et d’os hachés menu. L’ombre meurtrière s’arrêta enfin, abasourdie et dans un état second. Elle laissa tomber l’appareil sur le tapis rouge, l’air hagard, vide de remords et de sentiments, tel un robot qui a fait ce qu’il devait faire.
1
 
Loan se réveilla dans un cri. Ce n’était hélas pas la première fois qu’il faisait ce genre de cauchemar. Ses nuits étaient souvent peuplées de massacres en tous genres et autres horreurs du même gabarit.
A chaque fois, il avait ce sentiment étrange qu’il n’arrivait pas à définir. Les scènes étaient si précises, si présentes qu’il en était perturbé tout au long de la journée.
Contrairement à la majorité des rêves que l’on oublie dès le réveil ou peu après, il se souvenait parfaitement de chaque détail, et, plus étrange, se rappelait les précédents, comme les épisodes d’un feuilleton sans fin.
Il était temps de réagir, et d’en parler à quelqu’un de confiance. Lucy serait la confidente parfaite. Elle le comprendrait et peut-être même qu’elle aussi faisait des cauchemars. « Après tout, les jumeaux sont de curieuses bestioles », se dit-il. "
 
Envie de le lire lien ci-dessous
Marie-P. Nadal  Emoji
07 83 25 84 27
Perpignan
 

 

Partager cet article
Repost0

Salon du livre de Saint-Cyprien! Catherine Barcelonne...

Publié le par Evy

Je vous présente mes romans et les salons auxquels je participe: adeptes de la SF et de la fantasy, vous aimerez sûrement mes romans ITURIA 1 et 2 ( anticipation post apocalyptique)dans lesquels un groupe d'adolescents partent dans une quête improbable pour sauver le monde. Si vous préférez les nouvelles, tentez NOUVELLES ERES qui décrit 12 futurs possibles imaginés par 12 auteurs. Et si vous parcourez l'Occitanie, arrêtez-vous samedi 11 septembre au salon du livre de Saint-Cyprien!

 

 

Partager cet article
Repost0

Salon du livre Saint-Cyprien samedi 11 septembre ...

Publié le par Evy

Entre dédicaces et lectures en plein air une belle journée littéraire s’annonce au cœur d’une nature verdoyante.

Les 40 Auteurs  vous feront la lecture dans le cadre bucolique du jardin des plantes de Saint-Cyprien aux Capellans. Une quarantaine d’auteurs vous invitent à découvrir leurs ouvrages pour la jeunesse mais également, romans, science et fiction, poétique en passant par des livres de terroir ou historiques.

Auteurs qui seront présents 

Gérard Baylet

Sylvie Sorgesa 

Hanna Fiedrich

Virginie Maurille

Claude Carré 
Nicole Yrle  

Sylvette Faisandier

Marion Pelissier

Evelyne Genique

Mylène Lambert

Paul Arquier-Parayre

Adrien Baillayre

Ludivine Martinez

Elisabeth Molina

Bernard Cazeaux

Gisèle Gonneau

Jean-Louis Fores

Pierre Kouzmin

Jean-Philippe Lapeyre

Catherine Barcelone 

M.P Nadal

 

Ce samedi 11 septembre de 10h à 18h 

Entrée libre 

Salon du livre au jardin des plantes de Saint-Cyprien Les Capellans...

Avec les  Auteurs AOC ET  CATALANS organiser par Pierre Kouzmin et Catherine Barcelonne..un grand merci à Pierre pour l'organisations de tous ses salons dans les Pyrénées Orientales.

Venez nombreux

 

Partager cet article
Repost0

Salon du livre dimanche 5 septembre 2021 Arzens

Publié le par Evy

Salon du livre de Malpère Arzens

Partager cet article
Repost0

Salon du livre du Soler..samedi 4 septembre 2021

Publié le par Evy

Salon littéraire du Soler, au lac en compagnie de nombreux auteurs

Partager cet article
Repost0

𝑺𝒂𝒍𝒐𝒏 𝒅𝒖 𝒍𝒊𝒗𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝑺𝒂𝒊𝒏𝒕 𝑷𝒐𝒍𝒚𝒄𝒂𝒓𝒑𝒆 Sylvette Faisandier

Publié le par Evy

 

  • 𝑺𝒂𝒍𝒐𝒏 𝒅𝒖 𝒍𝒊𝒗𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝑺𝒂𝒊𝒏𝒕 𝑷𝒐𝒍𝒚𝒄𝒂𝒓𝒑𝒆 12/09/2021

 

 

Affiche Sylvette Faisandier Auteur pour Saint Polycarpe.jpg

 

Ce salon 📖 me donne l’opportunité de présenter mes #romans et mon univers littéraire aux lecteurs audois, ainsi qu’aux vacanciers encore nombreux dans ce coin de l’Aude. Mes romans sont résolument positifs. Mon univers littéraire allie amour, humour, bonne humeur et tendresse. #culture #roman #livre

 

Salon organisé par Réminiscences Éphémères en compagnie des Auteurs d'Occitanie et de Catalogne. Evénement soutenu par La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

 

Nous vous attendons nombreux ! 😘

 

Article à découvrir sur mon site : https://sylvette-faisandier-auteur.fr/dedicace-a-l-abbaye-de-saint-polycarpe/

 

 

Partager cet article
Repost0

Retour de Lecture ...Adrien Baillayre

Publié le par Evy

 
 Sandramerien  08 juillet 2021
Douceur de sagesse de Adrien Baillayre
 
Merci Adrien Baillayre pour cette bouffée d'oxygène et d'authenticité! Je termine la lecture de "Douceur de sagesse", comme on termine un plat que l'on n'avait jamais goûté auparavant; surprenant, aigre-doux et familier à la fois.

Des confessions et réflexions poétiques sur la vie, l'amour, la souffrance, l'au-delà, l'homme, et l'actualité qui donnent à réfléchir car elles sont tout simplement criantes de vérité. J'ai beaucoup aimé les références à la mythologie grecque et l'analyse de la "personne" à partir de son étymologie, c'est excellent ! Tout comme la distorsion volontaire de l'orthographe de certains titres et le subtil "Marions-nous". Efficaces également tes interpellations régulières de l'opinion du lecteur : "Suis-je le seul à le voir ?" Non, effectivement tu n'es pas le seul à le voir: l'homme dans sa souffrance et sa médiocrité alors qu'il est capable de bien plus ! Nous sommes beaucoup à le voir mais toi tu l'as judicieusement exprimé, bravo 
 

 

  Karine1806 08 juin 2021
Douceur de sagesse de Adrien Baillayre

 
Tantôt positif et encourageant, tantôt sarcastique et ironique, c’est ainsi que nous avançons au travers des pensées d’ @adrien.baillayre_ !

Adrien a 16ans! Oui, 16 ans et déjà un avis très pertinent sur divers sujets: l’humain, le monde, la politique, le covid, l’amour, l’enseignement,…

Son recueil est fait de textes et de pensées sur tous ces sujets qu’il perçoit déjà de manière très pertinente et éclairée! Je suis encore stupéfaite de tant de maturité et de lucidité.


En prime il nous offre de belles références et informations historiques, ce qui m’a beaucoup plu!

Son tranchant sur certains textes et son ironie restent modérée ou, plutôt, tres nobles! C’est le bon mot: il écrit ses pensées avec une grande affirmation tout en gardant beaucoup de classe et de modestie.

Les textes sont courts, le recueil très vite lu et le débat ouvert!

Lisez-le, encouragez cette belle génération, ils sauveront peut-être le monde de son absurdité!
Partager cet article
Repost0

La philosophie d'Adrien Baillayre..." Douceur de Sagesse "

Publié le par Evy

 

 
Livres ;
Imbrication : Un essai philosophique sur la condition humaine (plutôt ce qui touche à l'homme de l'extérieur,métaphysique...)
Douceur de sagesse : Un essai philosophique et poétique sur la bêtise humaine (les maux intérieurs de l'homme...)
 

 

 

La philosophie d'Adrien Baillayre d'après : 

Lilian Lharidon, @papier.jauni sur instagram

Et également son avis sur Imbrication : 

Imbrication, ou la fausse prétention. 

"L'intelligence serait de résoudre les problèmes de la vie, en comprendre et accomplir les objectifs". Ce livre m'a été envoyé par un abonné, n'hésitez pas vous aussi à m'envoyer vos écrits (je serai impitoyable). 

C'est un livre très court, où les réflexions sur la mort, les rêves et le paradis, se mêlent à des contes qui prennent place dans la Grèce antique.

Si les idées sont un matériau de base commun à tous, il n'appartient pas à n'importe qui d'avoir la patience et la rigueur nécessaire pour modeler cette matière, la transformer, la consolider pour en faire une pensée digne d'intérêt. 

On peut reprocher à l'auteur de ne pas mener à bout cette construction à partir des matériaux de base, mais ce serait oublier que c'est un processus lent qui demande du travail ; c'est aussi oublier que nous avons fort à faire de notre côté.

Imbrications nous le signale joliment avec son dernier chapitre,"Des fausses prétentions aux vraies imbrications", un titre suivi par six pages blanches. Si toute cette démarche philosophique peut paraître prétentieuse, il n'en est rien. 

Il s'agit en fait d'un effort que ne sont pas capables d'abandonner les personnes avides de sagesse. Ces six pages sont une invitation, ou plutốt une 

épreuve : êtes-vous capables, vous lecteurs, de les remplir avec vos propres idées ? 

Êtes-vous capable de les raturer, de les remanier, d'en faire quelque chose de notable qui mérite d'être partagé ?

Je souligne pour finir, 

un extrait de son livre que je n'ai pas eu la place d'évoquer où il raconte que Sophia, la sagesse, est une fille issue d'une famille rustre. 

Ça montre bien que la sagesse est le produit d'une démarche brouillonne et complexe à partir d'un matériau de base qui l'est tout autant !

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>