Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

255 résultats pour “Listes des Livres Pour Enfants

L'Infini de l'enfance Jean-Pierre Bonnel...

Publié le par Evy

L'Infini de l'enfance  Jean-Pierre Bonnel...

Le décor est catalan. Ce Perpignan des années cinquante et après... où les personnages disparus semblent indifférents au temps qui passe, seul compte leur témoignage. L'infini de l'enfance serait-il cet instant immémoriel, où l'héritage de nos aînés côtoie le petit d'homme découvrant les humains et le monde. Un aller et retour curieux entre passé et présent dont l'enfant gardera toujours un souvenir nostalgique et libérateur, caché dans sa vie d'homme tel un clin d'œil à une enfance perdue... Imagée, sensible et poétique, l'écriture accompagne Jean-Pierre Bonnet. L'écrivain ouvre une malle aux souvenirs emplie, de tendresse, de douceur et parfois de peine, où l'éternité d'une vie pourrait peut-être se résumer à " L'infini de l'enfance ".

Envie de le lire lien : 

L'Infini de l'enfance de Jean-Pierre Bonnel - Grand Format - Livre - Decitre

Partager cet article
Repost0

Plan-Guide De L’Ecrivain  Tatiana Kletzky-Pradère

Publié le par Evy

PLAN-GUIDE DE L’ECRIVAIN 

de Tatiana Kletzky-Pradère

Une idée cadeau pour les fêtes ou le plaisir

 

   Un manuel très attendu ! A la parution de ma biographie « La petite russe » de nombreux lecteurs me manifestèrent leur regret d’ignorer comment s’y prendre pour écrire leur propre histoire :

« Nous aimerions laisser à nos enfants la trace de notre vie ! Le temps passe si vite… » me disaient les uns.

« Une personne âgée qui meurt est une bibliothèque qui brûle ! » me disaient les autres.

 

J’ai donc repris pour eux et réactualisé mon ouvrage, une méthode éprouvée depuis 1983.

 

D:\Documents\IMG_20201108_0007.jpgD:\Documents\IMG_20201108_0006.jpg

 

C:\Users\Tatiana\AppData\Local\Temp\nsmail-2.jpg

 

Pendant sept ans, au Salon du Livre de Paris tenu au Grand Palais, je rencontrai le grand Henri Troyat que nos conditions d’enfants d’immigrés russes avaient rapprochés. De lui je tiens les précieux conseils dont je veux vous faire profiter dans mon PLAN-GUIDE.

 

Simple d’utilisation et de compréhension, truffé de nombreux exemples, il est à la portée de tous quel que soit l’âge et le niveau d’études. 

On y trouve TOUT, de la page blanche à l’apparition en librairie.

Format 14,5 x 21 cm

130 pages – Prix 18 € + frais de port 

Pour l’envoi d’un ouvrage dédicacé, merci de m’adresser votre règlement à mon adresse 

5 Avenue de Cancilla 11500 QUILLAN. 

Vous le recevrez par retour du courrier.

Partager cet article
Repost0

Un extrait de Parfums de femmes Sylvette Faisandier

Publié le par Evy

Un extrait de Parfums de femmes  Sylvette Faisandier

Avec de belles fleurs, achetez un bouquin.

D’un roman historique, d’amour ou même noir,

 

Nouvelle ou poésie, conte issu du terroir,

Étonnez votre amour en lui offrant un livre.

La lecture et l’amour nous aident à mieux vivre.


C:\Users\Sylvette\Documents\Partie Ecriture\Salons et autres autour\_Editeurs et salons\_Salons et Dédicaces\Photos dédicaces\Montage Parfums de Femmes pour extrait Blog.jpg

 

Extrait de Parfums de Femmes, recueil de nouvelles.

Line et Marie

La maman de Virginie ouvrit le portillon du jardin et proposa à Line de venir s’asseoir avec elle sur le banc, face au port. Line débuta son récit par sa propre histoire. La maladie de sa fille et sa disparition. Sa perte totale de repères, son dégoût de la vie, puis sa peur maladive qu’il n’arrive quelque chose à son fils et la fuite de ce dernier, loin d’elle. Elle entreprit ensuite de décrire en détail, sa renaissance, son retour à la vie, grâce à une enfant de huit ans, qui l’avait contrainte à sortir de cette torpeur, de ce malheur dans lequel elle se complaisait.

Madame Renoir l’avait écoutée très attentivement, guettant le moment où sa fille entrerait en scène. Pour l’instant, elle ne voyait pas le lien avec Virginie.

— C’est une belle histoire, Madame. Triste, dramatique, mais très belle. La perte d’un enfant, c’est terrible pour une mère, pour des parents. Mais je comprends que cette petite Marie vous ait redonné le goût à la vie. Et j’en suis heureuse. Vous avez eu raison de ne pas la repousser. Les enfants nous apportent tellement de bonheur. Mais hélas, ils grandissent. Et un jour, le bonheur passe… Mais, vous deviez me parler de Virginie ? Où est-elle dans cette histoire ?

Line prit les mains de madame Renoir entre les siennes et continua son récit en parlant tout doucement, sur le ton de la confidence.

— Et bien, figurez-vous que la petite Marie a une maman.

— Et ? Mon Dieu ! 

Madame Renoir porta vivement ses mains à son visage, une sur chaque joue, tandis que des larmes embuaient ses yeux.

— Marie ?

— Marie est votre petite fille et rêverait d’avoir une famille. Elle n’a déjà pas de papa… Elle s’est accrochée à moi comme à une bouée. Je suis une mamie d’adoption, une mamie de secours. Mais je sais que se découvrir des grands-parents bien à elle la comblerait de bonheur. Et puis, il y a Virginie. Je sais que vous lui manquez. Vous avez raison, Madame Renoir. Perdre son enfant, c’est la pire des choses qui puissent arriver à des parents. Mais vous, contrairement à moi, vous pouvez retrouver votre fille. Alors, ne passez pas à côté de votre chance.

— Je crois que je vais boire quelque chose. Un verre de cidre, ça vous dit ? 

 

Envie de le lire, n’hésitez pas passer commande directement auprès de l'auteur : sylvette.faisandier.auteur@sfr.fr. Indiquez vos coordonnées par mail, ainsi que votre adresse. En retour je vous donne la mienne pour le règlement du roman (16,90€). Frais de port, marque-page et dédicace offerts.

Partager cet article
Repost0

Atelier D' Écriture N ° 11 : Thème " Symbiose " Liste des Mots...

Publié le par Evy

Atelier D' Écriture N ° 11 : Thème " Symbiose " Liste des Mots...

J'organise chaque semaine un atelier d'écriture

Vous avez le choix dans la liste ci-dessous et la semaine pour le faire 

D'écriture, Poésie, Acrostiches, Citations, texte d'Auteurs, Haïku,  prose etc...

 

De créa  d'image, de gif, de photo, peinture, dessin, Vidéo, musique Reportage etc...

Ayant pour règle un thème imposé

Ou 10 mots

Ouvert du Dimanche au Dimanche  

Vous faites comme ça vous arrange

Même si vous dépassez la semaine

Atelier D' Écriture N ° 11 : Thème " Symbiose " Liste des Mots...

Un grand bravo aux participants 

Cette semaine le thème du 11/04/21 au 18/04/21

C'est  " Symbiose " (Relation marquée par une union très étroite et très harmonieuse )

--- Les 10 mots

Inexplicable, Rythme, Pluie, Couleur, Esprit, Phase, Couler, Extase, Alchimie, Histoire...

On peut conjuguer , mettre au pluriel ou singulier

et ou féminin , masculin, ou féminin ou masculin.

Merci de participer pour faire vivre le blog 

Vos participations

Symbiose

 

Je voudrais vous raconter l’histoire

de la pluie sans couleur qui coule

immuable et stérile comme un exutoire

à l’inexplicable ennui où roulent

en une savante et mortelle alchimie

les rêves mélancoliques de l’esprit

mêlés aux violentes extases du corps

au rythme des phases successives

de mon âme ballotée entre espoir et malheur

avant de s’échouer aux vagues de la rive

où son éternité de dissout dans la peur

de vivre

 

Nicole Bernard Villa

 

SYMBIOSE


Et il venait me voir,
Après le déjeuner,
À l'heure où la torpeur
Brouille un peu les esprits ;
S'allongeait à mes pieds,
Sans histoire, sans un bruit,
N'attendant, je le sais,
Qu'une câlinerie.
Ni lui ni moi n'avions
Besoin de nous parler,
Pour nous sentir en phase,
En paix, en harmonie.
Il me fixait d'un regard
De la plus pure extase,
Jusqu'à ce que mes tensions,
Disparaissent par magie.
Sa présence suffisait
À me rasséréner.
Nous goûtions tous les deux,
Inexplicable alchimie,
Le rythme sourd de la mer
Et du vent essoufflé;
Les couleurs des embruns
Ou l'odeur de la pluie.
Nous aimions à nous taire,
Laisser le temps couler;
Nous livrer à l'envi
À cette douce paresse.
Il m'étonnait toujours.
Jamais je n'ai trouvé,
Chez un chien, un colley,
Une telle sagesse!

Thérèse Cau

Ma participation           

  Symbiose

 

J'écrivais,

je notais l'inexplicable,

Cette symbiose du rythme et des rimes.

Fallait-il écrire les jours de pluie?

J'inventais de la couleur,

Je réglais les formes.

Ma main et mon esprit,

Tous deux étaient en phase...

Je voyais mes mots couler,

j'étais en extase.

L'alchimie de mes mots me mettait en transe.

Pour une improbable histoire,

Peut-on vraiment par l'imaginaire,

Sans détours, traduire les émotions ?

Evelyne Genique 

Publié dans Atelier d'écriture

Partager cet article
Repost0

Extrait du livre " La porte sur l'imaginaire " de l' Auteur Evelyne Genique ...

Publié le par Evy

Extrait du livre " La porte sur l'imaginaire " de l' Auteur Evelyne Genique ...

Avec de belles fleurs, achetez un bouquin.

D’un roman historique, d’amour ou même noir,

Nouvelle ou poésie, conte issu du terroir,

Étonnez votre amour en lui offrant un livre.

La lecture et l’amour nous aident à mieux vivre.

 

Un beau livre pour les enfants et les grands ..Dédicacé

Lien ci-dessous

Extrait du livre 

 

Ce beau voyage


Pour commencer ce beau voyage je suis arrivée,

Pas loin… Là… À côté d'une forêt enchantée.

En poursuivant ma route, j'ai découvert, à travers

le feuillage, d'étranges silhouettes au loin qui se faufilaient.

Fées, elfes, dansaient au clair de lune.

Peu à peu mes pas se firent plus légers.

Devant moi, un tapis de mousse. Sur lui je me couchai.

Tout se taisait en l'instant et sur place, se figeait

Dans la nuit, je m'agenouillai au bord de la surface

aux reflets d'argent

Dialoguant en silence avec la lune,

Je perçus le murmure d'un ruisseau où venaient boire les fées.

Le vieux hibou se réveillait en hululant à la nuit.

Je ne savais plus où j'étais ;

C'est alors qu'une fée vint me prendre la main

Et me guida dans le cercle magique.

Le sous-bois était empli d'une brume légère ;

De petites formes mystérieuses survolaient la verdure,

Derrière ce rocher, une ombre venait de passer.

N'avez-vous pas remarqué là ?

Un elfe coiffé d'une cupule en guise de bonnet.

Un autre… vêtu, d'une tunique couleur d'automne,

Une fée couronnée de baie.


Mon imagination galopante m'emportait dans un tourbillon.

Vous souhaitez m'y retrouver ?

Fermez les yeux…

Au-dessus de l'herbe humide, à travers les branches,

souffle la brise.

Au détour du chemin la lumière se filtre…

C'est l'un des lieux magiques où on ne peut aller qu'à pied.

Un petit elfe est assis sur sa branche à regarder la lune.

Je me noie dans les yeux d'une fée d'une beauté enchanteresse

aux ailes scintillantes d'étoiles d'argent…

Une fleur avait osé poser sa corolle orangée entre ses mains de soie,

Et avait osé caresser ses douces joues.

Ses cheveux d'or sur ses épaules, étaient tout emmêlés de fleurs éparses :


Lilas à la senteur musquée, clématites, roses sauvages et tendres églantines…

Là, virevolte un papillon douceur gris bleu aux couleurs du temps,

Un autre jaune et ocre, puis un noir et blanc sur son petit pied

Deux escargots s'éloignent très émus. Oh ! Le petit ver de terre qui goûte la pomme !...

Sous ses yeux ébahis, son pas souple et léger fait murmurer le vent.

Elle parle aux arbres,

Elle connaît depuis toujours la langue de la nature…

Les arbres mystérieux écoutent sans bruit…


Je suis prise d'une doucereuse envie de laisser aller mon esprit

qui s'est un instant posé sur ce livre où les papillons avec leurs ailes

finement sculptées et ciselées ne ces-sent de venir et d'aller en cortège

répandant une poudre scintillante…

Mes rêves m'entraînent, chaque nuit, très loin.

Je parcours le monde dans chaque recoin je crois d'abord que c'est irréel…

Une force secrète me retient.

Là, dans mon royaume de forêts et de fantômes, sur le sentier qui mène au paradis,

Je contemple une forme présente qui s'élance éblouissante…

Je m'approche et je vois de la douceur.

De mes instants de rêveries profondes naissent des bon-heurs à n'en plus finir…

Murmures et sons étranges m'environnent.

Une brise légère vient jusqu'à moi…

Une Licorne : créature mystique, à nulle autre pareille, de pureté et de grâce.

À l'orée du bois la belle s'y promène, dès l'aube venue…

On y découvre des formes étranges,des personnages de contes de fées…


Cachées dans les bois, et les landes, elles ne sortent de leurs cachettes qu'à la nuit tombée…

Evelyne Genique

Partager cet article
Repost0

Biographie  Catherine Barcelonne...

Publié le par Evy

Biographie  Catherine Barcelonne...

Biographie

51 ans, docteur en chirurgie dentaire dans les Pyrénées orientales, passionnée depuis l’âge de 10 ans par la lecture  en découvrant l’œuvre de René Barjavel, et plonge dans ces univers « autres » avec Tolkien, Asimov, R Hobb,  M Zimmer-Bradley, D Eddings, M.Moorcock, mais aussi R Merle, B Werber, G Orwell, T Goodking, S Meyer,  HG Wells et bien d’autres.

Opérée de l’épaule droite en 2010, inactive pendant six mois, elle s’aventure dans l’écriture avec l’idée d’écrire une histoire pour ses enfants. Depuis, cette pratique s’est transformée en moment  nécessaire après les journées de travail.

 En 2017 elle est lauréate du Prix du récit Fantasy 2016 avec sa nouvelle « Pince-moi » et publiée aux éditions  « Fantasy Editions ».

En 2018, elle crée son blog catherinebarcelonne-over.blog.com.

Son roman de SF ITURIA est édité par Mondes Futuristes courant avril 2020. Et sa nouvelle 389 est intégrée dans l’anthologie « Nouvelles ères » parue chez Livr’S Editions en mai.

 

Partager cet article
Repost0

Extrait du livre " La Parcelle de Sang " Marie Ader....

Publié le par Evy

Petite biographie

Née à Nantes (1955) – trois enfants. Professeure d’allemand à Paris, Perpignan, Céret, Egletons, Brive, en lycée, collège, post-bac et primaire.

Fan de romans policiers, tous styles, auteurs français, allemands, scandinaves, italiens, espagnols…

Retour à Céret pour la retraite. Ecriture d’un premier roman policier.

 

Petit résumé de La parcelle du sang – Marie Ader

C’est l’histoire d’un meurtre qui se passe dans un verger près de Brive-la-Gaillarde, dans la parcelle du sang, selon le nom donné à cette partie de l’exploitation. Une femme, réputée dans sa profession, la Capitaine Aline Bélars, va enquêter dans l’entourage de la victime et découvrir petit à petit à quel point sa vie est imbriquée de multiples façons dans le petit village de Corrèze où elle habite. Du coup, pour l’enquêtrice, il y a de nombreux suspects potentiels. Qui est l’auteur.e du crime ? 

C’est une enquête classique, écrite dans un style clair et littéraire. 

 

Pour un petit cadeau

Fêtes de fin d’année : si vous aimez les romans policiers ou souhaitez en offrir à l’un.e de vos proches, n’hésitez pas !

Le roman est en vente à la librairie Le Cheval dans l’arbre et à la Maison de la presse de Céret.

Et si vous souhaitez qu’il soit dédicacé, commandez-le à mon adresse mail : 

leguyadermarie@gmail.com. Indiquez-moi le nom de la personne destinataire du cadeau. Paiement par chèque ou virement (18€ + 2€ frais d’envoi), je vous indiquerai les coordonnées lors de la commande.

 

 

Partager cet article
Repost0

AGENDA DES SALONS

Publié le par Catherine Barcelonne

Cet article est reposté depuis catherinebarcelonne.over-blog.com.

Partager cet article
Repost0

L'Auteur Sylvie Sorgesa Alibert...

Publié le par Evy

Sylvie Alibert-Sorgesa vient d'éditer son premier ouvrage intitulé «La Légende du bracelet d'argent» ! Originaire de Toulouse, Sylvie découvre la ville de Quillan en 1987 lorsqu'elle vient assister à un match de rugby au stade Jean-Bourrel en compagnie d'une amie. C'est là qu'elle rencontre Christophe, rugbyman local, avec qui elle se marie en 1994. De leur union naîtra une charmante jeune fille prénommée Astrid, qui est aussi le prénom de l'héroïne du livre. Professeur des écoles à Campagne-sur-Aude depuis 1997, habituée des lettres, Sylvie concrétise enfin son rêve. «Depuis longtemps j'avais envie d'écrire une histoire. Oui, écrire une histoire que j'aurais aimé lire dans ces livres de contes, ces romans pour enfants où notre imagination a libre cours. Comme je ne l'avais, hélas ! toujours pas trouvée, je l'ai créée jour après jours et voilà enfin celle que j'ai tant cherchée», explique Sylvie. «La Légende du bracelet d'argent» est l'histoire d'Astrid, professeur d'Histoire à l'université d'Aberdeen, élevée par sa grand-mère, belle jeune femme vivant pleinement sa passion pour les légendes celtes qui ont bercé son enfance : «Un soir, elle se retrouve projetée dans un monde parallèle où elle doit accomplir une périlleuse mission. Va-t-elle arriver à rompre le sortilège qui frappe le royaume d'Alloway et délivrer de son maléfice le prince Roderick… L'aventure commence», précise Sylvie, et de conclure : «Prochainement, arrivera la suite de ce premier roman qui est en cours d'achèvement. Je remercie l'écrivain Gérard Baylet, de Lapradelle-Puilaurens, pour son aide précieuse».

 
L'Auteur Sylvie Sorgesa Alibert...

C:\Users\UTILIS~1\AppData\Local\Temp\Rar$DI11.200\MES BOUQUINS_15.jpg


C:\Users\UTILIS~1\AppData\Local\Temp\Rar$DI40.200\MES BOUQUINS_11.jpg


C:\Users\UTILIS~1\AppData\Local\Temp\Rar$DI53.200\MES BOUQUINS_10.jpg

Envie de le lire: à commander directement chez l'Auteur bien sur dédicacé (lien ci-dessous). laissez vos coordonnées par mail et votre adresse. En  retour je vous donne la mienne pour le règlement ....+ frais d'envoi

sorgesa.alibert.sylvie@orange.fr

Partager cet article
Repost0

Idée cadeau fête des pères Dédicacé...Claude Rouge

Publié le par Evy

Idée cadeau fête des pères Dédicacé...Claude Rouge
Idée cadeau fête des pères Dédicacé...Claude Rouge

Pour sa fête vous ne savez pas quoi offrir à votre père ? 

Un voyage, une aventure, une découverte, un rêve, un saut dans le temps ou dans l’Histoire ? 

 
 

Tout est possible. N’hésitez plus ! 

Offrez-lui un LIVRE !   

« Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade. » (Julien Green) 

 

En scène : le parcours émouvant d’un homme lancé presque malgré lui à la recherche de sa vérité. Patrick Lambrot, 42 ans, marié, deux enfants, est cadre technique dans une société qui fabrique et commercialise des volets roulants. Il a une passion : le théâtre, qu'il pratique en amateur avec un réel talent. Lorsque dans sa vie quotidienne, il se trouve confronté à une difficulté, il sait à merveille, et mieux que quiconque, utiliser les ficelles du comédien pour s'en sortir. Sa vie s'écoule
donc plutôt agréable, sous le signe de la réussite. Jusqu’au jour où, rattrapé par ses émotions, il se
met à s'interroger : en transformant son entreprise, sa maison en des scènes qui ne seraient autres
que celles du grand théâtre de la vie, ne passe-t-il pas à côté de l'essentiel ? Et viendra le jour où le
jeune cadre dynamique sera tenté de cesser de jouer cette comédie…
Tout au long de ce roman sincère, on suivra le parcours chaotique, douloureux même, de Patrick – à
la recherche de son authenticité.

Claude ROUGE
412, route de la Grange Dimière
38730 – LE PIN
tél : 04 76 06 68 96
courriel : claude.rouge@free.fr
site internet : http://claude.rouge.free.fr/

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>