Atelier D' Écriture N ° 9 : Thème " L'Arbre " Liste des Mots...

Publié le par Evy

Atelier D' Écriture N ° 9 : Thème " L'Arbre " Liste des Mots...

J'organise chaque semaine un atelier d'écriture

Vous avez le choix dans la liste ci-dessous et la semaine pour le faire 

D'écriture, Poésie, Acrostiches, Citations, texte d'Auteurs, Haïku,  prose etc...

De créa  d'image, de gif, de photo, peinture, dessin, Vidéo, musique Reportage etc...

Ayant pour règle un thème imposé

Ou 10 mots

Ouvert du Dimanche au Dimanche  

Vous faites comme ça vous arrange

Même si vous dépassez la semaine

 

Un grand bravo aux participants 

Cette semaine le thème du 21/02/21 au 28/02/21

C'est " L'Arbre  "

--- Les 10 mots

Clairière, Traverser, Imposer, Nourrir, Centre, Noueux, Dessiner, Bruissement, Revenir, Instant...

On peut conjuguer , mettre au pluriel ou singulier

et ou féminin , masculin, ou féminin ou masculin..

Vos participations

Atelier D' Écriture N ° 9 : Thème " L'Arbre " Liste des Mots...

 

ALBÈRES VERNALES        

 

Roux, l’épais tapis de feuilles sèches.

Dans la clairière des bruissements,

Les murmures de torrents d'eau fraîche

Qui traversent les rochers gaîment. 

 

Verts, les immenses pins, les hêtres,

Les chênes noueux, les épicéas,

Le robuste lierre qui s’enchevêtre,

À chacun de nos pas.

 

Revenant à chaque printemps, des violettes

Au centre de grumes couleur sépia;

Blanc le Neulos un instant couvert de sa voilette,

Mauves les aconits et les armérias.

 

Caca d’oie, les bouses sur les sentes lisses,

Dessinées par les pluies.

Pie, les vaches qui s'y nourrissent

D'herbe grasse jusqu’à la nuit.

 

Brun orangé, les gros blocs érodés;

D'un beau gris, tous les éboulis;

Et, par-dessus la haute canopée,

S'impose un pur lapis-lazuli.   

 

Thérèse Cau 

 

L'Arbre

Imaginez un Arbre,

Au bord d'une clairière

Au vieux tronc drapé de mousse,

Mûri en noblesse et en beauté

Solide pour traverser le temps.

De sa colonne de bois, rugueuse, énorme,

Tout seul, il impose sa vie,

Fermement attaché au sol,

Nourri de rosée et de soleil.

Au fond de la forêt,

J'ai rencontré un vieux sapin

De son centre, sortait une énergie.

Un peu plus loin, je revis le tronc noueux

Où j'aimais m’asseoir

Pour lire, dessiner, ou rêvasser au mieux,

Écoutant le bruissement des feuilles,

Le chant des oiseaux,

jusqu’au soir À revenir ici,

J'eus le sentiment très étrange

Qu'en cet instant précis

J’étais hors du temps.

 

Evelyne Genique

Publié dans Atelier d'écriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article