Extrait de From Hell (Pulsions II) en cours d’écriture de l'Auteur Marie-Pierre Nadal...

Publié le par Evy

 

Extrait de FROM HELL (Pulsions II) en cours d’écriture.
 

Nous connaissons tous la peur. Elle peut être un frein, un blocage soudain qui paralyse et fait perdre tout sens commun. Mais elle peut aussi être le stimulus déclencheur d’un courage insoupçonné.

On peut avoir peur de tout mais jamais de rien. Sous quelque forme qu’elle se présente, elle est souvent générée par l’inconnu, les actes malveillants ou encore les choses inexpliquées qui dépassent les limites de l’acceptable.

 

*****

 

Elle courrait, courrait si vite. 

Comme si son destin lui échappait sans qu’elle pût le rattraper, elle fonçait droit vers le dénouement funeste qui l’attendait au bout du chemin. Elle suffoquait. À bout de souffle, elle ralentit.

Quelqu’un la suivait. Une ombre sans la moindre mansuétude, sans une once d’état d’âme.  

Puis le bruit d’un sifflement ponctua l’impact d’une flèche qui la transperça entre ses omoplates. 

La course de la jeune femme fut stoppée net. Son corps s’effondra face contre terre. Dans un geste désespéré, elle tenta de récupérer son téléphone éjecté de la poche de son blouson. Elle tendit le bras, l’étira encore, ses doigts touchant l’appareil sans pouvoir le prendre. 

Épuisée et meurtrie, elle leva la tête, et ses yeux se posèrent sur des bottes qui se tenaient là, immobiles. 

L’homme récupéra son projectile encore planté dans le dos de la malheureuse, générant les hurlements de douleur de la jeune innocente qui suppliait, pleurait et demandait pourquoi. 

Retournée sur le dos comme une vulgaire crêpe que l’on roule, elle n’eut comme réponse que la lame acérée d’un couteau qui trancha son abdomen.

Idée cadeau pour les fêtes ou le plaisir

le 1er roman Pulsions dédicacé

Marie-P. Nadal  Emoji
07 83 25 84 27
Perpignan
 
Cliquer sur le lien ci-dessous pour d'autre choix de lectures

http://auteurs-d-occitanie.over-blog.com/search/Marie-pierre%20nadal/

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article